top of page

Comment fonctionne une plaque à induction ?

Dernière mise à jour : 3 mars 2023

La plaque à induction est une méthode de cuisson moderne et efficace qui utilise un champ électromagnétique pour chauffer les casseroles et les poêles en les faisant vibrer à une fréquence très élevée. Elle est différente des cuisinières traditionnelles, qui utilisent une flamme ou une résistance électrique pour chauffer les casseroles.


Le fonctionnement d’une plaque à induction est relativement simple. Lorsque vous allumez la plaque à induction et placez une casserole sur la surface en verre, un champ électromagnétique est créé qui chauffe la casserole directement plutôt que de chauffer la surface de la plaque elle-même. Cela signifie que la chaleur est produite rapidement et efficacement, car elle est directement transférée à la casserole plutôt que d’être perdue en chauffant l’air ou la plaque.


Une plaque à induction peut être utilisée avec une variété de casseroles, mais il est important de choisir des casseroles compatibles avec la plaque.


Quelles casseroles utiliser avec une plaque à induction ?


Les casseroles doivent être en matériau magnétique, comme le fer ou l’acier inoxydable, pour que le champ magnétique puisse les chauffer efficacement. Les casseroles en cuivre ou en aluminium ne fonctionneront pas sur une plaque à induction, car ces matériaux ne sont pas magnétiques.


Il est également important de choisir des casseroles avec un fond plat et lisse pour une meilleure conductivité thermique. Les casseroles à fond en relief ou irrégulier peuvent créer des points chauds qui peuvent brûler les aliments.


Les casseroles à fond épais sont également recommandées, car elles peuvent aider à répartir la chaleur de manière uniforme.

Il est possible d’utiliser des casseroles en fonte sur une plaque à induction, mais il est important de s’assurer qu’elles sont compatibles.


Les casseroles en fonte ont souvent des fonds rugueux ou inégaux, ce qui peut les rendre moins efficaces sur une plaque à induction. Cependant, de nombreuses marques de casseroles en fonte proposent maintenant des modèles compatibles avec les plaques à induction.



En utilisant une plaque à induction, vous pouvez profiter d’une cuisson rapide et efficace, tout en économisant de l’énergie par rapport aux cuisinières traditionnelles. De plus, la surface en verre de la plaque à induction est facile à entretenir et reste relativement froide pendant la cuisson, ce qui réduit le risque de brûlures.


Lorsque vous utilisez une plaque à induction, il est donc important d'utiliser les casseroles appropriées pour éviter d'endommager la plaque et pour assurer une cuisson efficace.


Les casseroles en acier inoxydable, en fonte émaillée et en acier émaillé conviennent généralement à une plaque à induction. Cependant, certaines casseroles en acier inoxydable peuvent ne pas fonctionner si elles ne sont pas suffisamment magnétiques. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser un aimant pour vérifier la compatibilité.


Les casseroles en aluminium, en cuivre et en verre ne sont pas compatibles avec une plaque à induction, car elles ne sont pas suffisamment magnétiques pour créer un champ électromagnétique. Si vous souhaitez utiliser ces types de casseroles, vous pouvez acheter un adaptateur de plaque à induction qui peut être placé entre la plaque et la casserole pour créer une surface magnétique.


En comparaison avec les autres types de plaques de cuisson, les plaques à induction offrent une cuisson rapide et précise. En outre, elles sont plus économes en énergie et plus faciles à nettoyer. Cependant, elles nécessitent l'utilisation de casseroles compatibles, ce qui peut parfois limiter les options de cuisson.


Pour être un peu plus technique :

La technologie de la plaque à induction a été développée dans les années 1980 et a connu une adoption croissante en France au cours des années 2000, équipant maintenant plus de la moitié des plaques de cuisson. Le principe de fonctionnement est simple : lorsque l’on place une casserole ou une poêle métallique sur la plaque à induction, l’inducteur chauffe le récipient. Si le récipient est retiré, la plaque ne chauffe pas.

Le fonctionnement de la plaque à induction nécessite une compréhension de quelques notions de physique. La plaque à induction utilise l’énergie électromagnétique et est constituée des éléments suivants :

  • Un verre vitrocéramique recouvre la plaque à induction.

  • Un électroaimant constitué de bobines de fil de cuivre est alimenté par le courant électrique lorsqu’on allume la plaque de cuisson. L’aimant crée un champ magnétique.

  • Le récipient adapté à l’induction est constitué d’un revêtement en métal contenant des électrons libres qui se déplacent au contact de la force magnétique.

  • Lorsque l’aimant entre en contact avec un récipient adapté à l’induction, le champ magnétique exerce une force sur les électrons.

  • Cette force magnétique excite les électrons du métal qui se déplacent très rapidement, créant un courant induit qui produit de la chaleur. C’est cette opération qui donne son nom physique à la plaque à induction.


N'hésitez pas à aller voir nos tutos pour infos, astuces et aides au dépannage.





14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page